Posts Tagged ‘Genève’


Conseil National – dernière ligne droite!

lundi, septembre 28th, 2015

PouJR CN15r les élections au Conseil national du 18 octobre prochain, j’aborde maintenant la dernière ligne droite !

Chères Amies et chers Amis,
Et à vous toutes et tous qui voterez pour les Verts et pour moi,

La politique fédérale m’intéresse depuis longtemps. Depuis une douzaine d’années, d’abord en tant que Délégué des Verts suisses au Parti Vert européen, puis au Global Greens, je suis membre du bureau des Verts suisses.

J’ai donc apprivoisé peu à peu la politique suisse : sa culture, ses enjeux, l’attention constante que l’on doit porter pour écouter l’autre « vraiment » et pour nous enrichir réciproquement de notre diversité.

Je ne sais pas si la Suisse, telle que nous connaissons aujourd’hui, existera encore dans 25 ou 30 ans, mais je suis convaincu qu’il y a un réel enjeu à défendre notre modèle politique et culturel.

En effet, la Suisse sait non seulement s’adapter à un monde en rapide mutation, mais elle montre aussi et surtout qu’il est lui possible de rester « elle-même » sur une planète toujours plus inerconnectée. Qu’il est possible de ne pas sacrifier la démocratie directe sur l’autel de la mondialisation des marchés.

C’est un enjeu fondamental et un défi que je me réjouis de relever au Conseil national.

La Suisse d’aujourd’hui est très différente de celle d’il y a 20 ou 30 ans. Les Villes s’y font davantage entendre, la Suisse romande y est moins marginale qu’on le dit, le « Roestigraben » est moins profond que le clivage ville / campagne. Mais surtout la politique y est plus fédérale qu’avant et les enjeux sont toujours liés au contexte européen et transnational.

Spécialiste de la mondialisation, et très engagé dans les réseaux verts et les mouvements sociaux européens et mondiaux, je sais que c’est à Berne que se posent pour la Suisse, mais également pour Genève, les enjeux les plus cruciaux pour notre avenir durable, pour notre bien-être et notre bien-vivre, pour notre démocratie et notre solidarité.

Premier enjeu : la transition vers la société responsable de l’après-gaspillage : un monde post-pétrole, post-nucléaire, un monde post-spéculatif, un monde « durable », tout simplement. Je sais, pour participer activement à la mobilisation sur le Climat, à Genève dans Alternatiba et dans le lancement de la nouvelle monnaie citoyenne, le Léman, ainsi que sur le plan international dans la Coalition internationale des ONG sur le Climat, je sais, que la pression parlementaire est très utile; et que nous les Verts y jouons les premiers rôles. Dans ce domaine, je me réjouis de participer activement à cette « guérilla parlementaire », nécessaire pour faire avancer concrètement nos idées.

Second enjeu : pour construire la Suisse de demain, il faut penser la Suisse dans son intégration dans le monde et, dans cet objectif, concevoir la migration en Suisse comme un atout fondamental. Vous le savez peut-être, je suis originaire d’Algérie. C’est la guerre qui nous a fait fuir et c’est à Genève que mes parents ont décidé de s’installer. Je les en remercie encore très souvent en pensée, car Genève et la Suisse sont un terreau fantastique pour les migrants et les exilés. Et ceux-ci le savent et le reconnaissent! Mais, inversement, la politique suisse n’a pas encore compris l’importance de valoriser les personnes venues d’autres horizons, en en faisant à la fois des passeurs pour l’intégration des nouveaux arrivants, et des ambassadeurs de la solidarité suisse à l’étranger. La petite association que je préside « migrACTions » poursuit cet objectif.

J’ai opéré il y a dix-huit mois une bifurcation de carrière, qui me permet aujourd’hui, professionnellement, de travailler et de m’engager sur ce qui me tient le plus à coeur: le climat, la migration, la démocratie.

Désormais dans la force de l’âge, je peux nouer ensemble ma compétence académique et mon expérience politique avec une toute nouvelle disponibilité (les enfants prenant peu à peu leur envol). Cette disponibilité je la mets au service de mes idées. Vice-président des Verts Ville, Conseiller municipal en Ville de Genève depuis le premier juin dernier et député suppléant au Grand Conseil, mon engagement dans la campagne au Conseil National n’est que le prolongement naturel d’un engagement de longue date pour l’écologie et la solidarité.

Enfin, je dois vous dire que j’ai envie d’aller à Berne, de ferrailler en commission (par prédilection : les Affaires étrangères ou à la Commission de gestion – j’ai adoré présider celle du Grand conseil) et de préparer mes interventions, mes entretiens et mes discours dans la Berne fédérale.

Je vous remercie de votre soutien. Je saurai en être digne.

Si vous votez  Les Verts : votez compact : liste n°1 !

Dans tous les cas sachez que vous pouvez inscrire 2 x mon nom sur la liste de votre choix.

#jeanrossiaud #VotezVerts #EF2015

unnamed